Bienvenue à CLANSAYES
En Drôme Provençale
 

STOP AUX LINGETTES DANS LES TOILETTES !

UN DOUTE ?
STOP !
PAS DE LINGETTES AUX TOILETTES !
 
L’utilisation des lingettes est devenu un phénomène de consommation bien installé.
Ces lingettes envahissent les rayons, nous les trouvons pour tous les usages.
Pratiques, qu’elles soient démaquillantes, auto-bronzantes, qu’elles nettoient le salon, la cuisine ou les fesses de bébé.
Elles présentent pourtant des dangers cachés.
Pas si biodégradable !
Contrairement aux idées reçues et indications sur l’étiquette, dans plus de 90% des cas les lingettes ne sont pas "biodégradables" et ne doivent en aucun cas être jetées dans les toilettes, au risque d’engendrer d’importants dysfonctionnements.
Elles bouchent fréquemment les canalisations, se coincent dans les pompes et provoquent des pannes, se retrouvent parfois dans les rivières et sont un fléau pour les stations d’épuration, avec un effet direct sur la facture d’eau et l’environnement.
La solution ?
Pour votre santé, l’environnement, les stations d'épuration et leurs exploitants, les canalisations et les systèmes de pompage, le message est simple : les lingettes sont à mettre à la poubelle et à évacuer avec les ordures ménagères.

REGLEMENTATION EMPLOI DU FEU

 RAPPEL DES REGLES LIES AU BRULAGE DE VEGETAUX DANS LA DROME
 

 La règlementation permanente s'applique à nouveau depuis le 11 mai 2020, à savoir :

  • Le brûlage des végétaux est interdit lors d'épisode de pollution de la qualité de l'air. Pour savoir si une commune est concernée par un épisode de pollution, consulter le site internet atmo-auvergnerhonealpes.fr
  • Pour le brûlage des déchets verts issus  de l'entretien de parc ou jardin: feuilles, taille de haies, branches , arbres ...

C'est l'arrêté préfectoral n°2013-114-007 du 24 avril 2013 portant réglementation des feux et brûlage, à l'air libre ou à l'aide d'incinérateur individuel en vue de préserver la qualité de l'air qui s'applique.

La règle générale est l'interdiction de brûlage dans ce cas.  Néanmoins une dérogation est prévue à l'article 2.2.2 pour raison exceptionnelle ; auquel cas il faut respecter les prescriptions de sécurité de l'article 3 ,et le calendrier de brulage de l'arrêté ci -dessous en cas de foyer à l'intérieur ou moins de 200 m d'un espace sensible (bois, forêts, plantations, reboisements, landes, maquis et garrigues),

Pour le brûlage des déchets végétaux issus d'une activité professionnelle agricole, forestière, ou dans le cas des obligations légales de débroussaillement, il est possible de brûler ces rémanents de coupe.

  • Si le foyer prévu se trouve à moins de 200 mètres d'un espace sensible, il faudra de plus respecter les prescriptions de l'arrêté préfectoral n°2013-057-0026 du 26 février 2013 réglementant l'emploi du feu et le débroussaillement dans le cadre de la prévention des incendies de forêt.
    Un calendrier de brûlage des végétaux est à respecter, il visualise les périodes interdites, et les périodes soumises à déclaration : 
      février et mars ( socle déclaration joint) !

Toutes ces informations sont aussi disponibles sur le site internet drome.gouv.fr / emploi du feu

                                                             Consignes à rappeler au public

 Prévenir les incendies

 La plupart des feux de forêts sont d’origine accidentelle. Il s’agit donc d’éviter les sources de mise à feu
possibles par des précautions simples.

• Les cigarettes sont à proscrire en forêt.

• Les mégots ne doivent pas être jetés en bordure des routes, des massifs forestiers, champs et broussailles.

• Des précautions d’emploi sont nécessaires pour les barbecues. En particulier, ils doivent être réalisés sur une

aire protégée, à distance de la végétation (200 m) et avec un moyen d’extinction à proximité.

• Les brûlages sont formellement interdits à moins de 200 m des espaces sensibles et en cas de vent supérieur à

40 km/h.

• Les travaux dans les zones situées à moins de 200 m des massifs sont règlementés car ils peuvent également

causer des départs de feu. Sont particulièrement visés les travaux impliquant l’utilisation d’appareils ou

d’engins à moteur thermique (disqueuse, débroussailleuse) et le travail des métaux (soudage, meulage,

tronçonnage).

 


 

SIMPLIFICATION DU GESTE DE TRI

Aujourd'hui le recyclage évolue pour vous permettre de trier encore plus.
En plus des papiers et emballages en carton, aluminium, acier et verre, vous pouvez désormais trier LA TOTALITE de vos emballages en plastique et métal !
Un doute, une question sur le tri ? appelez le 04 75 96 06 72 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou https://www.ccdsp.fr/