Bienvenue à CLANSAYES
En Drôme Provençale
 
  • Accueil
  • Tourisme
  • Terroir
  • La Truffe du Tricastin

Terroir La Truffe du Tricastin

La Truffe du Tricastin

L'Appellation d'Origine de la truffe noire du Tricastin (Tuber melanos-porum vittadini) appelée aussi "Le Diamant noir" s'étend sur 68 communes de la Drôme (1ère région trufficole française). Cette truffe est la même que celle du Périgord. Elle est reconnaissable entre toutes par son parfum, puissant et sauvage. La récolte se fait pendant la saison hivernale. Le chien marque la présence de la truffe en grattant le sol. C'est à l'aide d'un fouji (crochet) que le trufficulteur dégage la truffe.

D'un caractère relativement accommodant, elle accordera ses fonctions aux spécificités de l'environnement. Pourtant, elle meurt ou "se boise" en cas de sécheresse durant la période de fructification ou lorsqu'une température excessive se prolonge. Trop d'eau pendant la phase de croissance du mycélium, un gel tardif en mai ou un gel profond d'hiver compromettent naissance et croissance de la truffe.

La Confrérie des Chevaliers

Afin de répondre à la mauvaise situation dans laquelle se trouve la truffe depuis presque un demi-siècle, afin de restaurer l'image de la truffe aussi bien dans l'esprit des agriculteurs que dans celui des consommateurs, il s'est fondé le 27 mai 1982 à Saint-Restitut dans la Drôme, la Confrérie des Chevaliers, dignitaires et vénérables du Diamant noir culinaire et de la gastronomie, ordre confrère du Diamant noir.

Maison de la truffe

La Maison de la Truffe et du Tricastin, située à Saint-Paul-Trois-Châteaux, créée en 1986, offre au visiteur un regard sur la truffe et sur un autre produit du Tricastin : le vin.
Une exposition retrace les différentes étapes de la vie de la truffe et les méthodes trufficoles tricastines. Un film vidéo complète l'information du visiteur. Tél. 04 75 96 61 29 

Visiter une truffière

Pour visiter une truffière, s'initier aux secrets de la Tuber melanosporum, caver, déguster et acheter des truffes fraîches (en saison), il est vivement conseillé de s'adresser à un trufficulteur.

Une question ? Ecrivez-nous